DemImprimerin (Episode 4/25) : la santé au cœur des politiques territoriales ?

La révolution numérique bouleverse les pratiques des médecins. Elle modifie aussi les habitudes des patients qui deviennent acteur de leur santé. Elle serait même une solution face à l’augmentation des déserts médicaux. Aussi, des communes développent un environnement de qualité et propice à la santé et l’effort physique (pollution maîtrisée, encouragement à la pratique du sport, cuisine collective saine).  [Notre article complet]. Sébastien Dassonville, ill. Wikipédia

 

A votre avis :

Une politique territoriale volontaire peut-elle contribuer à l’amélioration de la santé des habitants ? 

Publicités

Une réflexion au sujet de «  »

  1. – réduction de la pollution de l’air : réduction des vieux diésels en ville, fluidification de la circulation sur l’A 36 par la mise à 2 x 3 voies sur la traversée de toute l’agglomération à l’ouest, station de fer-routage à la gare du nord
    – favoriser alimentation à base de produits de proximité (circuits courts), sans produits toxiques ou perturbateurs endocriniens,
    – se mettre à l’abri des accidents nucléaires (remplacement de la centrale nucléaire de Fessenheim par le photovoltaïque et éolien avec stockage de l’énergie par niveau d’eau dans le grand canal d’Alsace et le Rhone au Rhin dans la Hardt

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s