DemImprimerin (Episode 19/25) : les séniors métamorphoseront nos cités !

Le vieillissement de la population est l’un des enjeux principaux auxquels la société française sera confrontée les 20 prochaines années. Ces séniors constituent un public de plus en plus hétérogène. Une évolution qui appelle une réadaptation des politiques publiques.

[Lire notre article complet] Jennifer Keith, ill. Dean Bradshaw

Logements, espaces publics, transports…jusqu’où adapter la cité pour les besoins des séniors ?

Publicités

2 réflexions au sujet de «  »

  1. Élu depuis plus de 20 ans dans une commune mi rurale mi résidentielle à proximité de Mulhouse, j’ai pu observer concrètement la réalité du vieillissement de la population et ses conséquences sur la commune.
    2 lotissements avaient été construits dans les années 70 . Ceux qui avaient la quarantaine à l’époque ont aujourd’hui dépassé les 80 ans, avec tous les problèmes liés à l’âge qui se posent.
    Les pavillons sont devenus trop grands, difficiles et couteux à entretenir, pas de commerces , nécessité d’une voiture etc.. . Plusieurs personnes encore en couple ou à fortiori seules ont migré vers une commune offrant une infrastructure qui correspond à leurs besoins.
    Dans plusieurs cas, elles ont choisi Riedisheim ( pas trop grand , commerces, marché, centre culturel,restauration, transport, médecins etc… )
    Sans devenir des « ghettos » du 3ème la nécessité de structures adaptées est réelle mais doit aussi rester abordable financièrement.
    Bénévole à l’APA, le sujet m’interpelle et si vous prévoyez par exemple une commission de réflexion je vous rejoindrais volontiers.
    ( en octobre serai aussi membre du CDCA au département )

    J'aime

  2. Le vieillissement de la population est par nature et à l’echelle générationnelle une question…éphémère, en tant que phénomène de masse du moins. Un jour les pyramides des âges en palmier sentiront à nouveau le sapin.
    😉
    Jusqu’où obérer le présent des jeunes au nom de leur avenir ? Les normes imposant une adaptation obligatoire de TOUTE la production de logement, en renchérissant l’accès au logement des générations montantes, de tous les espaces publics sont confiscatoires en plus d’etre idiotes.
    J’ai vu renoncer a l’aménagement de bords de l’eau parce que physiquement impossible d’y faire des amenagements PMR/personnes agees. Est ce bien raisonnable ?
    (NB : et je precise que je suis personnellement plus près de la fin que du début … 😉😉😉
    ChD

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s